LE BONHEUR (N’EST PAS TOUJOURS DRÔLE)

D'APRES R.W. FASSBINDER - MISE EN SCÈNE PIERRE MAILLET

Durée : 3H15 AVEC ENTRACTE
    Dates
  • jeu 5 Mar

    20h30

    Tarifs
  • de 8 à 18€

Jamais auteur n’aura  été plus attentif à son époque et aux gens que Rainer Werner Fassbinder dans les années 70/80. Cinéaste, dramaturge, acteur et chef de troupe, il fascine Pierre Maillet depuis toujours.

Après avoir mis en scène la quasi totalité de  son théâtre, c’est au cinéma de Fassbinder que s’intéresse Pierre Maillet en s’inspirant de trois scénarios Le droit du plus fort, Tous les autres s’appellent Ali et Maman Küsters s’en va au ciel. Avec Le bonheur (n’est pas toujours drôle), nous plongeons dans une fête foraine avec ses artistes, ses acteurs et ses anonymes, comme autant d’histoires à raconter, pour peu qu’on s’y attarde et qu’on sache les regarder. Une fête foraine qui se transforme en appartements, en café, en cabaret, mais aussi en meeting politique. Pierre Maillet déploie, attentif aux détails signifiants de l’existence, une saga de petites histoires, pour nous raconter la grande.
Un bel hommage à Fassbinder, à son travail, et à l’engagement humain de l’artiste.

Mentions du spectacle

d’après Le droit du plus fort, Maman Küsters s’en va au ciel, Tous les autres s’appellent Ali, trois scenarios de R.W. Fassbinder – avec Arthur Amard, Valentin Clerc, Alicia Devidal, Luca Fiorello, Pierre Maillet, Marilu Marini, Thomas Nicolle, Simon Terrenoire, Elsa Verdon, Rachid Zanouda –  textes français Alban Lefranc – adaptation Pierre Maillet et Fabien Spillmann – assistant à la mise en scène Luca Fiorello – lumières Bruno Marsol – son Pierre Routin – costumes Zouzou Leyens – perruques et maquillages Cécile Kretschmar – scénographie Nicolas Marie – régie générale Thomas Nicolle

production Les Lucioles-Rennes, Comédie de Caen-CDN de Normandie, la Comédie de Saint-Etienne, Les Salins, Scène nationale de Martigues // avec le soutien du Manège/ Maubeuge, du DIESE # Rhône-Alpes et de la SPEDIDAM // l’œuvre de Rainer Werner Fassbinder est publiée et représentée par L’Arche, éditeur et agence théâtrale