DIVIDUS

NACIM BATTOU / COMPAGNIE AYAGHMA

Horaire avancé en raison du couvre-feu
Durée : 1H15 maximum
    Dates
  • ven 30 Oct

    19h00

    Tarifs
  • de 8 à 18€

Avec son écriture chorégraphique hybride, à mi-chemin entre la danse contemporaine et le hip-hop, Nacim Battou recherche le fondement du mouvement et le sens originel de la danse. Il inscrit ainsi sa démarche dans une tension entre modernité et danse ancestrale transcendée par la mémoire collective.

DIVIDUS est une fiction. Une fiction qui se passe quelques dizaines d’années dans le futur. Un futur où l’on aurait oublié les raisons du spectacle vivant, ses codes, ses critiques, ses acteurs…

Tout oublié ? Non ! Une minorité d’irréductibles danseurs est préservée pour donner à voir les vestiges de cet art oublié. Une aventure chorégraphique singulière pour questionner les traces que nous laissons aux générations futures. Que devons-nous leur transmettre ? Quelle empreinte, quelle mémoire laissons-nous derrière nous ?

Mentions du spectacle

Direction artistique/Chorégraphie : Nacim BATTOU – Créé et dansé par : Noé CHAPSAL, Emmanuel DE ALMEIDA, Clotaire FOUCHEREAU, Julien GROS, Charlotte LOUVEL Andréa MONDOLONI, Juliette VALERIO – Scénographie/création lumière : « Caillou » Michael VARLET – Régisseur général/création lumière : Denis RATEAU – Création musicale : Matthieu PERNAUD – Création costume : Sandra MORDENTI – Fabrication et design costume : Rosalinda NOCERA – Regard complice : Mathieu DESSEIGNE RAVEL – Oreille attentive : Agnès HOURTANÉ – Aide à la voix : Sophia JOHNSON – Communication vidéo : Axel QUEVAL – Chargée de production : Camille TROTABAS

Production : Cie AYAGHMA – Coproduction : Les Salins – Scène Nationale de Martigues, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Centre de Développement Chorégraphique National – Les Hivernales, La Maison de l’eau – Théâtre d’Allègre les Fumades, Da Storm, Châteauvallon scène nationale, CCN de Créteil et du Val-de-Marne.
Avec le Soutien du Conservatoire de Martigues – Site Pablo Picasso, du Collège Eugène Vigne à Beaucaire et du département du Gard avec le dispositif Artistes au collège.
La Cie AYAGHMA reçoit le soutien de la DRAC PACA au titre de l’aide à la création chorégraphique ainsi que celui de l’ADAMI.